Monter une paroi en briques de verre

Monter une paroi en briques de verre

Avec son aspect translucide, la brique de verre laisse passer la lumière tout en gardant l’intimité des pièces qu’elle sépare. De ce fait, il est devenu assez courant de réaliser une paroi en briques de verre dans les diverses pièces d’une maison, notamment dans les salles d’eau.

Un support rigoureusement solide

Les briques de verre ont un poids mort assez conséquent par rapport à d’autres blocs de parements verticaux. Malgré le fait que la paroi ne recevra pas une charge assez conséquente, le problème de stabilité subsiste toujours.

Que faire alors ? Bien que certaines parois trouvent appuis directement sur le sol, il est toujours nécessaire de prévoir une légère fondation pour transmettre le poids de la cloison. Une instabilité nuira à l’aspect du parement qui se brisera au moindre millimètre de tassement. En étage, le recours aux performances d’une poutrelle n’est pas à écarter afin d’assurer un bon équilibre de l’ouvrage en verre.

En dehors de ce critère de stabilité, l’horizontalité de la paroi devra aussi attirer l’attention des constructeurs pour éviter d’avoir des niveaux différents difficiles à dissimuler une fois l’ensemble constitué. Pour procéder à la vérification, il est nécessaire d’utiliser un niveau à bulle. Dans le cas où le sol n’est pas plat, il est vivement conseillé de ragréer la surface pour obtenir le niveau plan recherché ou bien de fabriquer un coffrage en béton d’une dimension identique à celle du futur mur.

Les bandes profilées en guise d’encadrement

La mise en place des bandes profilées a pour but l'alignement de la paroi. En effet, ces bandes serviront de guide pour la disposition des briques de verres et pour l'esthétique finale. De plus, les bandes joueront également le rôle d’encadrement de la maçonnerie de briques de verres. Pour déterminer la longueur nécessaire, il faut prendre le mètre et mesurer le périmètre de la paroi à construire qui recevra les briques translucides.

La fixation des profilés se fera à l’aide de mastic-colle apposé avec un pistolet à colle pour éviter toutes bavures avec la pose manuelle. Pour assurer la stabilité des bandes, il faut ajouter quelques chevilles et vis à têtes affleurantes espacées de 20 cm. environ.

Une fois que les profilés ont été soigneusement posés, il est temps maintenant d’encoller les bandes mises en place avec une quantité modérée de mastic-colle pour recevoir la première rangée de briques de verre.

La mise en place des pavés de verre

Bien avant de se lancer dans la construction de la paroi en verre, il faut d’ores et déjà mettre la main au mortier avec le bon dosage. Ensuite, la première rangée sera à disposer à blanc sur la bande profilée déjà encollée. Les croisillons et les entretoises entrent maintenant en scène pour régler les espacements entre les pavés. La première brique sera précédée d’une entretoise en L et suivie par une entretoise en T et ainsi de suite jusqu’à la longueur de paroi voulue. La dernière entretoise en L sera placée à l’envers pour terminer la première rangée. Une vérification de l’alignement des pavés s’impose toujours avant d’appliquer le mortier ou encore avant que celui ne durcit pas.


Articles intéressants dans Plafonnage et cloisonnement

Voici une sélection d'articles proche de Monter une paroi en briques de verre