Comment isoler une porte - L'isolation facile d'une porte

Comment isoler une porte

Le froid commence à faire son apparition dehors et soudain vous ressentez que celui-ci rentre à l’intérieur de votre maison. Premier réflexe : regardez si une de vos portes (porte d’entrée, du garage ou de la cave), n’a pas de problème d’isolation. Si c’est le cas, voilà ce qu’il faut faire.

La vérification du chambranle de porte

Pour une porte d’entrée ou une porte de cave, il faut avant tout savoir si le problème vient d'une défectuosité du chambranle de porte lui-même ou de son ancienneté.

Doublez l'épaisseur de la porte

En effet, si le matériau choisi est trop fin, il est nécessaire de doubler l’épaisseur de la porte. Pour une porte d’entrée pleine, il faut penser à ne pas trop l’alourdir ni l’épaissir ce qui pourrait la déformer et la bloquer lors de son utilisation. Alors, vous pouvez ajouter sur toute sa longueur une plaque de liège ou de laine de bois haute densité.

  • Le liège sera de préférence choisi aggloméré noir 100% naturel pour sa plus grande performance en isolation thermique et phonique et sa bonne résistance aux rongeurs, thermites et au feu.
  • La laine de bois doit se choisir en fonction de sa densité et donc du confort qu’elle vous offrira. L’avantage est qu’elle vous isolera du froid mais aussi de la chaleur en été et du bruit. Comme il s’agit d’un isolant souple, flexible et compressible, vous pourrez lui faire prendre toutes les formes pour l’adapter pleinement à votre porte d’entrée.

Bouchez les fuites et réparez les joints défectueux

Le deuxième élément à vérifier est la présence de fuites dû à des espacements, des joints défectueux ou un bâti altéré. Si cela vous arrive, il faut combler les trous soit en refaisant les joints d’étanchéité, soit en réajustant les baguettes ou encore, et là se sera plus conséquent dans votre budget, en faisant remettre en état le bâti et peut-être la porte par un menuisier.

Pour une porte de garage qui habituellement est soit en métal soit en PVC, le premier point est de vérifier qu’il n’y a pas de jour entre le sol et la porte. En règle générale, après quelques temps, cet espacement met à mal votre garage mais aussi le reste de votre maison s’il lui est accolé. Ce jour laisse entrer la chaleur et le froid. Il faut donc penser à un isolant qui permettra de palier à ces deux problèmes en une seule fois. Vous pouvez refaire votre dallage au sol pour combler ce trou mais il serait mieux aviser de mettre en place un boudin comme pour une porte intérieure qui serait coller à votre porte de garage et qui la suivrez pas à pas pour mieux vous protéger. Ensuite, il faudra s’occuper des côtés de votre porte de garage et refaire des joints en utilisant de la mousse de polystyrène ou des joints de calfeutrage.

Pour les panneaux de votre porte de garage, deux solutions existent soit la laine de bois, soit les feuilles de mousse de polyuréthane. Cette dernière technique est très souvent utilisée et donne à l’intérieure de votre porte de garage un petit côté argenté peu discret mais très isolant. Ces feuilles sont simples à poser et des kits d’installation avec bandes adhésives et colle spéciale sont très faciles à trouver dans les magasins. Les plaques de laines de bois sont une nouvelle tendance dans les magasins de bricolage et peuvent aussi bien s’adapter à une porte en métal qu’en PVC. Il faut faire extrêmement attention cependant à ne pas alourdir la porte et ce matériau par rapport à la mousse polyuréthane est beaucoup plus dense. Mais son isolation est bien plus efficace. Il faut ajouter que cet isolant peut absorber et libérer de grandes quantités d’humidité tout en conservant une structure et des capacités d’isolation inchangées. Ainsi votre garage sera sain et à une température adéquate.


L'isolation et les portes